Comment choisir un groupe électrogène ?

Un groupe électrogène est un système qui produit de l’électricité de façon autonome. Il est principalement constitué d’un moteur thermique qui entraine une génératrice (alternateur). La puissance d’un groupe est définie en KVA (kilo Volt Ampère) ou KW (kilo watt) : 1 KVA = 0,8 KW.

Les principaux fabricants WORMS, SDMO, HONDA… proposent aujourd’hui une gamme importante de groupes : essence, diesel, AVR, INVERTER, Insonorisé et de toutes puissances. L’achat d’un groupe électrogène est un investissement non négligeable, il est donc important de se poser les bonnes questions avant de passer à l’acte !

Nous vous présentons ici les principaux critères des groupes électrogènes :

La puissance

Tous les appareils à alimenter n’ont pas les mêmes besoins en courant. Votre groupe électrogène doit fournir au minimum la puissance nécessaire au démarrage de l’appareil raccordé. Il est à noter que certains appareils ont besoin d’une puissance de démarrage 2 à 4 fois plus importante que leur puissance nominale. (cf tableau ci-dessous).
Puissance donnée à titre d’exemple.

Appareil Coef Puissance absorbée Puissance max de démarrage
Ampoule 1 500 W 500 W
Aspirateur 2 900 W 1 800 W
Brise béton 1,2 1 750 W 2 100 W
Congélateur 3 400 W 1 200 W
TV/HIFI/Ordinateur 1 600 W 600 W
Nettoyeur haute pression 4 1 800 W 7 200 W
Pompe à chaleur 3 1 000 W 3 000 W
Ponceuse vibrante 2 330 W 660 W
Réfrigérateur 3 400 W 1 200 W

Ensuite il est important de différencier la puissance continue et la puissance maximum développée par un groupe électrogène. Si vous utilisez un appareil qui a un besoin constant de puissance maximum (comme une pompe à eau), référez-vous à la puissance continue fournie par le groupe. Dans le cas où votre appareil n’a pas besoin de la puissance maximum en permanence (scie circulaire), vous pouvez vous fier à la puissance maximum du groupe.

Donc pour définir la puissance nécessaire, additionnez toutes les puissances de démarrage des appareils à alimenter et ajouter un coef de 10 à 20% pour avoir une réserve de puissance et ainsi optimiser la longévité de votre groupe.

L’énergie

Les groupes électrogènes essence sont le plus souvent utilisés en usage domestique.
Pour un usage professionnel et pour un durée importante, les groupes diesel sont conseillés. Les groupes diesel sont par ailleurs très bruyants et sont rarement insonorisés, il faut donc les privilégier pour une utilisation éloignée.
Il existe aussi des groupes au GPL et au carburant bio mais ils sont rares.
De la taille du réservoir va dépendre l’autonomie du groupe électrogène, veillez donc, en fonction de vos besoins, à prendre en compte ce paramètre dans vos critères.

230 ou 380V

Tout va dépendre de votre besoin, avez-vous besoin du triphasé ? dans le cas contraire optez pour un groupe électrogène monophasé 220V.
Attention un groupe triphasé est exclusivement prévu pour alimenter des appareils en 380 V, vous ne pourrez donc pas brancher des appareils de 230 V sous peine d’endommager votre groupe et votre appareil.

Groupe insonorisé

En fonction du lieu où vous souhaitez installer votre groupe électrogène, vous devez choisir un appareil insonorisé ou non. Si son utilisation est liée à une clientèle, il est impératif de prendre un groupe insonorisé pour le confort de vos clients, par contre si vous êtes sur un chantier en campagne, l’insonorisation n’est pas impérative… Le bruit généré par un groupe est exprimé en dB et est généralement compris en 70dB (équivalent à une sonnerie de téléphone) à 100dB (équivalent à un concert).

Démarrage

Le démarrage peut-être soit manuel ou électrique. En configuration manuelle, le démarrage se fait à l’aide d’un lanceur. En électrique, il suffit de tourner la clé. Pour le démarrage électrique une batterie est nécessaire, il est donc conseillé de démarrer régulièrement le groupe pour recharger la batterie. Les groupes électrogènes à démarrage électrique ont aussi un lanceur en cas de défaillance de la batterie.

Qualité du courant

Aujourd’hui la plupart des appareils électriques ont des cartes de régulation électronique et demandent donc un maintien constant de la tension et de la fréquence fournie.
L’AVR (régulateur de tension électronique) proposé sur certains modèles permet comme son nom l’indique de réguler électroniquement le courant fourni et évite ainsi l’endommagement des appareils sensibles aux variations de courant.
L’INVERTER est le meilleur de la technologie, il retraite le courant afin d’obtenir un courant parfait tout en apportant un fonctionnement silencieux et une consommation réduite. La technologie INVERTER est aujourd’hui la plus récente encore plus performante que l’AVR.

4 réflexions au sujet de « Comment choisir un groupe électrogène ? »

  1. Bonjour,
    Passionnée depuis déjà plusieurs mois par les groupes électrogènes et les multiples applications qu’ils permettent, je suis ravie d’avoir trouvé dans votre article l’ordre de grandeur pour convertir kW en kVA. Pour cela n’a t-il pas été simplifié en indiquant la puissance des générateurs en kW directement ? Cela serait plus pratique pour se rendre compte en un coup d’œil de la puissance de générateur dont on a besoin.

    Merci pour cet article !

  2. le mien est vieux, je pense à en racheter un, j’ai du le rafistoler avec des pièces détachées de lave vaisselle (pas joyeux), celui que vous présentez semble très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *